N’oubliez pas les images !

référencer correctement les images
Vérifiez le nom et l’adresse des fichiers image mis en ligne, c’est important.

Les fichiers constituent le contenu de votre site et les contenus sont au cœur de l’optimisation du référencement naturel.

Omettre le nommage des fichiers et les recommandations à ce propos sont la signature d’une optimisation baclée.
C’est en grande partie parce qu’elle est si souvent négligée que l’optimisation pour la découverte des images par les moteurs de recherche est si importante !
Pourtant il y a juste quelques points à respecter pour un gain important en référencement, d’autant plus que  la recherche d’images est de plus en plus prisée. Je vous propose d’en aborder les bases :

 

Il faut nommer ou renommer ses fichiers avec les bons mots clés, ou simplement sur la base du contenu réel de l’image :
Trop souvent sur des pages prétendument optimisées, auditées, même a grand renfort de consultants et d’experts, pourquoi diable les images sont presque toujours oubliées et cela malgré l’importance du complément sémantique qu’ elles constituent ?

Peut-être parce qu’elles sont souvent mises en ligne négligemment et parfois dans un second temps ?
Peut-être que le risque d’erreur et l’aspect rébarbatif de la gestion des fichiers constitue un rebutoir ?

Pourtant nommer correctement ses fichiers, c’est capitaliser sur des référents futurs via les agrégateurs d’images (google en premier) et en cas de copies/duplications sans renommages, c’est bénéfique aux objets des contenus. Un exemple :

Il faut renommer  42578-12-08-14-sup-200×200.jpg
par  le_nom-magique-arc_en_ciel-visible.jpg

L’underscore “_” peut servir à séparer les parties d’un nom ou d’une expression, mais il est possible de nommer uniquement avec des tirets  “-” pour séparer les mots.
On trouve souvent des espaces dans les noms des fichiers, mais pour un moteur, les espaces c’est l’absence de code, mieux vaut donc les éviter.
On n’utilise jamais de caractères spéciaux, jamais d’accents ! sinon l’affichage du média échouera.
Dans ma pratique, je place autour de cinq mots dans le nom du fichier en symbiose avec le contexte que constituent les autres éléments du contenu, la position dans l’interface, le nom des dossiers, des catégories, des articles, les balises, les commentaires html …

 

Il faut toujours renseigner la balise “alt” (ou texte alternatif) avec une phrase descriptive
simple et courte.
Souvent le réflexe est de copier le nom du fichier, ce qui n’est pas si mal, mais c’est redondant, il faut imaginer que le texte alternatif est à l’origine un outil pour renseigner les personnes
mal-voyantes, donc un outil d’accessibilité, la négliger est d’autant plus problématique dans cette perspective.

Voici un exemple (wikipedia) où la balise “alt” est renseignée avec le nom du fichier:
pour moi c’est à la fois un moindre mal et un doublon sémantique.
On assiste à quatre fois la même occurrence avec la suite du code d’affichage, dommage !
et les noms des dossier (commons/thumb/b/b6) sont vides d’occurrence, comme c’est souvent le cas avec les attributions automatiques d’emplacement des contenus dynamiques
mais ce n’est pas très difficile à corriger sur un site personnel ou un cms comme wordpress qui prévoit l’affichage et la personnalisation des catégories !

<a href="/wiki/Fichier:Image_created_with_a_mobile_phone.png class="image">
<img alt="Image created with a mobile phone.png" 
src="//upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b6/Image_created_with_a_mobile_phone.png/250px-Image_created_with_a_mobile_phone.png" width="250" height="188" class="thumbimage" srcset="//upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b6/Image_created_with_a_mobile_phone.png/375px-Image_created_with_a_mobile_phone.png 1.5x, //upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b6/Image_created_with_a_mobile_phone.png/500px-Image_created_with_a_mobile_phone.png 2x" data-file-width="4000" data-file-height="3000" /></a>

A travers la question du nommage des fichiers en général, au delà du référencement des images, c’est le contexte sémantique et la structure en données de votre contenu qui gagne à avoir des fichiers bien nommés, puisque les mots et leur contexte, vont se répandre dans les références et liens présents dans les index des bases de données et dans les résultats de l’Internet.

La bonne stratégie est dans l’équilibrage des termes et de leurs occurrences dans la chaine de code (domaines/dossiers/noms de fichiers).

L’optimisation de vos contenus s’inscrit donc dans une démarche globale de placement sur Internet par rapport aux mots clefs que vont rechercher vos clients, et dans un juste équilibrage de ces mots clefs sur l’ensemble de vos pages.

Je peux vous aider ? (pré-audit gratuit):


captcha